Écologie

Ma conception de l’écologie

Je conçois l’ écologie comme un tout, aussi bien environnemental qu’humain car  l’Homme est la clé de voûte de la Nature et ne peut en être dissocié.  C’est absurde d’opposer l’Homme à la Nature en voulant protéger uniquement cette dernière. En effet, comment croire que nous saurons préserver la planète si nous ne savons pas nous préserver nous-mêmes.

Programme Ecologie @PhMadoumier #législatives2017 #Circo8702

Comment faire face à la société de consommation et de gaspillage ?

Déjà je propose une société de pondération et de sobriété. Mais aussi éduquée à la compréhension et à la protection des écosystèmes.

En fin, au lieu de faire des propositions « chocs » mais sans lendemain, je veux engager notre pays dans un programme écologique durable et qui s’appuie sur le bon sens et la responsabilité de chacun.


Vous partagez ce constat sur l’écologie ?

Vous n’êtes pas d’accords, vous voulez en débattre.

Contactez-moi pour en discuter !


Quelques pistes :

  • Progresser vers une société de modération énergétique.
  • Développer une expertise française et européenne dans les énergies renouvelables qui rayonnera dans le monde entier.
  • Simplifier la gouvernance de l’urbanisme, de l’énergie et de l’environnement.
  • Accentuer l’orientation ‘écologique’ de la PAC pour encourager les exploitations d’agro-écologie.
  • Proposer la création d’un label européen intermédiaire moins contraignant que le bio mais respectant des bonnes pratiques environnementales.
  • Déployer une politique de rénovation des centres villes anciens dans les petites villes à l’instar de la loi Malraux.
  • Protéger la biodiversité en favoriser la replantation de forêts et inciter à l’utilisation du bois au service de la construction.

Des propositions concrètes :

  • Soutenir les énergies localisées et les filières circulaires de production d’énergie comme la méthanisation, le bois, l’énergie solaire, l’éolien qui sont créatrice d’emplois locaux.
  • Promouvoir l’offre de l’agro-écologie : circuits courts, produits de saison, taxation des engrais, suppression de la TVA réduite sur les pesticides, interdiction de la culture hors-sol.
  • Défendre notre ruralité et nos paysages
    • Déjà, en durcissant les conditions d’implantation ou d’agrandissement des grande surfaces commerciales. et en taxant les destructions de terres agricoles.
    • Ensuite, en incitant à planter des haies pour cacher les installations industrielles et commerciales en zone rurale et à respecter les traditions architecturales locales.
  • Supprimer le ‘tarif agent’ qui à bénéficie 306 000 salarié(e)s et retraité(e)s de EDF-France et de Engie car les foyers bénéficiant de ce privilège corporatiste consomment trois fois plus d’électricité que les autres habitations.
  • Maintenir une interdiction des OGM dans les aliments humains et animaliers mais autoriser une liberté de recherche.
  • Promouvoir une publicité non invasive respectueuse de l’Homme et des paysages  :
    • Déjà, avec l’ interdiction des panneaux d’affichage papier ou  électroniques de grands formats sur l’ensemble du territoire.
    • Ensuite, faire appliquer les mêmes restriction dans les gares et stations de métro.
    • Puis, étendre cette mesure restrictive aux publicités dans les boîtes aux lettres et sur les voitures.
    • Enfin, l’application stricte des lois et arrêtés permettant l’interdiction des publicités encourageant au non-respect des lois.

Vous pouvez m’aidez à faire avancer ces propositions écologiques !

Faites un don pour me soutenir