Société

Ma conception de la société

Je crois dans une société solidaire et unie  car je pense que l’Homme est un être social. Il ne peut devenir pleinement homme qu’en relation avec d’autres  et dans la mesure où il aspire au bien commun.

Programme Société @PhMadoumier #législatives2017 #Circo8702

Lorsque les temps sont troublés et à fortiori en période de précarité économique, les personnes se tournent spontanément vers les communautés naturelles comme la famille, amis, voisins,ou encore les associations.

Celles-ci constituent souvent un rempart contre la marginalisation, l’exclusion et la solitude.

Or la mobilité accrue des personnes au long de leur vie et la promotion d’un idéal individualiste ont contribué à affaiblir dangereusement ces communautés naturelles.

De plus l’incantation creuse du « vivre-ensemble » trahit la profondeur de notre mal-être.

Sans sociabilité, une nation n’est plus qu’une juxtaposition d’individus isolés et divisés, sans projet commun.

Donc notre devoir le plus urgent consiste aujourd’hui à ressouder la Communauté Nationale autour de repères partagés.


Vous partagez ces convictions sur la société ?

Vous n’êtes pas d’accords, vous voulez en débattre.

Contactez-moi pour en discuter !


 Mes propositions :

  • Supprimer le droit du sol et restreindre drastiquement les procédures de regroupement familial.
  • Soumettre l’acquisition de la nationalité française à des conditions plus strictes.
    • Déjà, une durée continue de résidence légale de 6 ans en France.
    • Ensuite, la maîtrise orale et écrite de la langue.
    • Mais aussi, une insertion professionnelle durable.
    • Également, des ressources suffisantes indépendamment de toute allocation.
    • Enfin, l’obtention d’un logement avec un bail et l’ absence de condamnation pénale.
  • La nationalité française pourra être retirée aux personnes de double nationalité ayant acquis la nationalité française au cours des dix dernières années pour des sanctions pénales graves.
  • Créer une structure administrative qui articule la sécurité et l’éducation mais aussi le développement économique. Elle sera mise sous l’autorité des préfets chargés des zones sensibles. Ils devront piloter l’action d’un police de proximité pour :
    • Déjà, briser les trafics et l’économie souterraine.
    • Ensuite, désarmer les zones grises quartier après quartier.
    • Mais aussi, briser les foyers de radicalisation et lutter contre les rassemblements clandestins dans les caves.
    • Enfin, permettre le rétablissement des services publics et des commerces de proximité.
  • Transmettre aux plus jeunes l’amour de la France par l’enseignement des éléments fédérateurs de l’histoire de France comme par exemple:
    • Le lever des couleurs au chant de la Marseillaise.
    • La lecture d’un texte de notre patrimoine littéraire une fois par semaine.
    • La visite régulière de notre patrimoine national.
    • Un service civique hebdomadaire en classe de seconde.
  • Interdire aux communes de dépasser le seuil de 20% de logements sociaux pour empêcher la ghettoïsation des banlieues et créer les conditions d’accession à  la propriété pour toutes les familles.
  • Intégrer et valoriser les retraités dans la construction d’une société de la transmission et de la solidarité intergénérationnelle.
  • Inciter les entreprises à développer des dispositifs de retraites progressives, notamment à travers des partenariats avec les associations.

Vous pouvez m’aidez à faire avancer ces propositions sur notre société !

Faites un don pour me soutenir.